Assurances

L’évolution du système de bonus-malus et de la prime d’une assurance auto

Le système de bonus-malus

Jusqu’en 2004, la prime d’une assurance auto Responsabilité Civile (RC) était calculée par toutes les sociétés d’assurance sur la base d’un système de bonus-malus (BM) uniforme. Lorsque vous changiez de société d’assurance, la nouvelle société reprenait le même degré de bonus-malus que celui appliqué par la société que vous aviez quittée.

Grâce à l’uniformité de ce système et à son application, vous pouviez facilement comparer un assureur avec un assureur concurrent.

Degré de qualification

Depuis 2004, l’ancien système de bonus-malus a été remplacé par le degré de qualification (DQ). Etant donné que depuis lors, les assureurs peuvent appliquer leur propre système de bonus-malus qui règle les augmentations et les diminutions du degré BM et la prime concernée, il est devenu considérablement plus complexe de comparer une assurance automobile.

Cependant, certains assureurs ont maintenu l’ancien système de bonus-malus, mais ont rendu le système d’augmentations et de diminutions de la prime moins transparent. C’est pourquoi nous tentons de vous procurer les meilleures informations possibles sur les différences entre les assureurs et les primes appliquées.

Augmentation de prime après avoir causé un accident

Tenez toujours compte du fait que les assureurs augmenteront en général votre prime après un accident que vous avez causé, à moins que vous disposiez d’un Joker.

Certains assureurs augmentent les primes considérablement après qu’une personne ait causé un accident. Parfois, l’assureur augmentera la prime jusque quasi 400% dans le cas d’un conducteur âgé de 45 ans qui a causé deux accidents au cours de la même année.
D’autres assureurs ne font ‘que’ doubler plus ou moins la prime. Il existe également des assureurs qui augmentent la prime que légèrement.

Comparer des assurances auto

Lorsque vous comparez des assurances auto et que vous rencontrez une offre d’un assureur qui propose environ le même prix qu’un autre assureur, optez pour l’assurance automobile de laquelle le prix pourra encore diminuer et augmenter d’un minimum après un sinistre.

Vous devrez non seulement tenir compte de l’évolution de votre prime en cas de sinistre, mais également d’autres facteurs qui peuvent influencer votre prime. Par exemple, un assureur pourrait augmenter (ou diminuer) le tarif fondé sur la rentabilité de votre assurance auto. En général, ces influences sont très difficiles à prévoir, prenez donc suffisamment de temps lorsque vous comparez votre assurance automobile. Ensuite, vous pourrez demander facilement et rapidement une offre auprès de différents assureurs et analyser leurs offres & leurs conditions de manière approfondie avant de prendre une décision.